cotations définition et types


Les cotations:
dans un plan, elles précisent les dimensions d'un ouvrage. On distingue 3 types:
- Cotations linéaires;
- Cotations de niveaux;
- Cotations de nus.
1- Les cotations linéaires:
Elles indiquent les dimensions des pièces, portes, fenêtres, porte-fenêtres, placards, les épaisseurs des cloisons, murs et les hauteurs dans le cas d'une coupe verticale. On distingue deux types de cotations linéaires:
- Cotations intérieures;
- Cotations extérieurs.

Exemple:




Les cotation intérieures et extérieures

les cotations en rouge sont les cotations intérieures et les autres sont les cotations extérieures.

2- Les cotations de niveau:
Les cotes de niveaux indiquent la hauteur de certaines parties de la construction par rapport à un niveau de référence souvent le niveau de sol fini de rez-de-chaussée.
 Toutes les cotes au-dessous de niveau de référence sont affectées d'un signe (-) et toutes celles situées au-dessus sont affectées du signe (+).
 Exemple:




les cotes de niveau dans une coupe verticale .


les cotations de niveau ence entre la représentation des cotes de niveau dans une coupe en élévation (coupe verticale) et dans une vue en plan (coupe horizontale).
Les cotes de niveau dans une coupe horizontale.

3- Les cotes de nus:
Elles indiquent la valeur des différents niveaux sur une façade par rapport à un niveau de référence 0, souvent le niveau de mur. Elles sont positives si elles se situent vers l’extérieur de la construction et négatives dans le cas contraire. Les unités utilisées pour les cotes des nus sont le mètre, le centimètre et le millimètre.
les cotes de nus en mm.



Une erreur est survenue dans ce gadget